Tous les entrepreneurs sont membres d'Embuild et n'ont aucune dette fiscale ou sociale.

Une bonne isolation, pour être toujours bien au chaud

Si l’on veut construire ou rénover pour économiser de l’énergie, une bonne isolation est indispensable. La planète et votre portefeuille vous en remercieront ! Vous êtes convaincu(e) qu’il vaut mieux faire appel à un spécialiste pour l’isolation de votre habitation, mais vous ne vous y retrouvez pas dans les différentes options d’isolation possibles ? Suivez nos conseils pour faire le bon choix...

Un placement correct

Ces dernières années, l’offre en termes de matériaux d’isolation professionnels ne cesse de s’étoffer. De nombreuses entreprises inondent aussi le marché avec des conseils et astuces pour isoler soi-même une habitation. Mais saviez-vous qu’une isolation mal placée ne remplit pas sa fonction, et peut même causer des dégâts à votre habitation ? Vous avez donc tout intérêt à vous adresser à un professionnel, qui vous garantira un placement de votre isolation dans les règles de l’art. Résultat : vous pourrez réaliser les économies d’énergie que vous aviez prévues, et vous récupérerez votre investissement plus rapidement.

L’isolation dans tous ses états

Vous avez décidé de faire isoler votre habitation ? Vous devez alors faire un choix parmi une multitude de produits d’isolation. Nous vous proposons ici un aperçu des principales options qui s’offrent à vous.

De la laine pour réguler l’humidité

La laine de verre, de roche ou de bois est un matériau nettement plus doux et souple que des plaques d’isolation. Elle est aussi parfaite pour assurer une isolation sans faille dans une habitation aux sols irréguliers. Ce matériau régule aussi l’humidité, bien qu’une humidité trop importante entrave ses propriétés isolantes. Il peut aussi être à l’origine d’irritations cutanées et oculaires lors du placement.

Des plaques en divers matériaux

Les plaques d’isolation sont créées sur base de compression de matériaux ou de manière chimique. Elles résistent à la pression, ce qui fait qu’elles sont souvent utilisées pour isoler des sols et murs. Ces plaques sont faciles à installer, car elles peuvent être coupées à dimension par le spécialiste. Les plaques d’isolation sont disponibles dans plusieurs matériaux :

  • Polyuréthane
  • Polystyrène expansé
  • Polystyrène extrudé

La pulvérisation pour atteindre les moindres recoins

Une isolation par pulvérisation est facile et rapide, car la mousse atteint aisément tous les recoins de la surface à isoler. Résultat ? Une isolation parfaite, même autour des tuyaux et autres irrégularités. La pulvérisation s’est donc imposée comme la solution de référence pour isoler des espaces difficilement accessibles, comme des greniers, entresols et autres vides sanitaires. Mais le grand inconvénient de cette méthode est la composition du produit qu’elle utilise. La mousse polyuréthane est en effet un produit chimique, contre lequel le professionnel doit se protéger au moyen d’un équipement adapté. Il faut également prévoir un bon système d’aération dans les espaces de travail.

Le soufflage pour l’aspect durable

L’isolation par soufflage est la version plus respectueuse de l’environnement de l’isolation par pulvérisation. Outre de la mousse, on isole aussi avec de la laine de verre et de la ouate de cellulose. L’isolation par soufflage ne comporte que peu d’inconvénients. Pour en savoir plus, demandez de préférence conseil à un spécialiste.

En parallèle des matériaux non organiques classiques, on peut aussi utiliser des matériaux écologiques dans le cadre d’une isolation par soufflage. Il faut moins d’énergie pour produire ces matériaux et les matières premières sont disponibles en suffisance dans la nature. Ainsi, il peut s’agir de flocons de papier, de laine de mouton, de liège ou encore de chanvre. Autre avantage : les produits d’isolation écologiques peuvent être recyclés et compostés après utilisation.

Une économie pouvant aller jusqu’à 30 %

Vous avez décidé de faire isoler votre toit ? Cela vous permettra d’économiser jusqu’à 30 % par an sur vos factures d’énergie. Vous profiterez également d’un taux de TVA réduit si vous faites faire les travaux par un spécialiste agréé, et votre habitation prendra de la valeur. Mais l’isolation d’un toit représente un investissement financier important. Sans compter que l’apparence de votre habitation peut être modifiée si vous optez pour une isolation par l’extérieur. Pour éviter les problèmes d’humidité, n’oubliez pas non plus de prévoir une ventilation adaptée.

Isoler par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Souvent, une isolation par l’extérieur est la meilleure façon de conserver la chaleur dans un bâtiment. Elle consiste à fixer des panneaux d’isolation sur la façade extérieure, qui sera ainsi protégée du gel. Votre volume intérieur reste donc le même, et vous pouvez demander la finition de votre choix pour la façade extérieure. L’inconvénient, c’est qu’une isolation par l’extérieur coûte plus cher et que des restrictions en matière d’urbanisme peuvent s’appliquer.

L’isolation par l’intérieur représente souvent le dernier recours, lorsque toutes les autres options sont impossibles. Elle permet de conserver la chaleur à l’intérieur, mais diminue le volume de l’habitation, puisque les panneaux sont placés contre les murs intérieurs. Notez qu’il est aussi important de prévoir le placement adéquat d’un pare-vapeur. Avant de vous lancer, pesez donc le pour et le contre de chacune de ces méthodes.

L’isolation des murs creux : rapide et peu coûteuse

Vous cherchez une méthode d’isolation rapide et abordable ? Optez alors pour l’isolation de vos murs creux, qui consiste à pulvériser ou à souffler des matériaux d’isolation dans tous les murs creux de votre habitation. L’opération sera réglée en une seule journée, sans avoir besoin d’un permis d’urbanisme et sans autres complications administratives. Mais attention, l’épaisseur de votre isolation dépendra de l’espace disponible entre vos murs... Et il est aussi possible que votre habitation ait été construite sans murs creux !

Réfléchissez avant d’agir

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de possibilités, techniques et produits pour transformer votre habitation en modèle d’économie énergétique. Vous préférez isoler vous-même votre maison ? Réfléchissez bien, car une isolation mal réalisée fera, à terme, plus de mal que de bien à votre habitation. Une bonne isolation doit combiner un travail d’étanchéité minutieux avec un système de ventilation adapté. Il n’y a que de cette façon que votre investissement portera ses fruits, pour la planète comme pour votre portefeuille !

Incitants et primes

Région Flamande

La Flandre compte une dizaine de subsides dont vous pouvez faire usage. Nous en avons dressé la liste pour vous. 

Voir tous les avantages pour la Région Flamande

Région Wallonne

Il existe en Wallonie deux grandes catégories : les primes à la rénovation et les primes énergie.

Voir tous les avantages pour la Région Wallonne

Région de Bruxelles-Capitale

La Région de Bruxelles-Capitale octroie différentes primes, sous forme d’aide financière, notamment les primes énergie et primes à la rénovation. En complément, il existe également des primes communales pour les installations à caractère environnemental.

Voir tous les avantages pour la Région de Bruxelles-Capitale

Nos 10 règles d'or

Les 10 règles d’or conseillent le consommateur sur la meilleure façon de procéder pour que son projet de construction ou de rénovation puisse devenir une réussite, en collaboration avec l'entrepreneur.

Télécharger la brochure