Fermer

L'Art nouveau partout

L'Art nouveau partout

Art nouveau. Nous avons tous déjà entendu ce terme artistique, mais savons-nous ce que signifie exactement ce mouvement ? Pas d'inquiétude, car rassurez-vous, en 2023, il sera impossible d'y échapper. 2023 sera l'année de l'art nouveau.  Pensez à Bruxelles. 130 ans après l'inauguration de l'emblématique hôtel Tassel de l'architecte Victor Horta, vous pouvez vous joindre à Urban et visit.brussels pour célébrer le statut de Bruxelles en tant que capitale de l'art nouveau.

 

Revival

De nombreuses initiatives sont prévues cette année. Bien entendu, nous ne pouvons ignorer Victor Horta, qui, avec l'hôtel Tassel, a conçu l'un des premiers bâtiments d'architecture Art nouveau de l'histoire. Bruxelles met tout en œuvre pour remettre l'art nouveau sur le devant de la scène : des joyaux architecturaux ouvrant leurs portes au public, des visites de sites, des conférences, des expositions, des ateliers et des tours de ville devraient assurer le renouveau du mouvement. Un renouveau qui pourrait bientôt se traduire même dans la construction de nos maisons ou la décoration de nos intérieurs. Mais qu'est-ce que l'art nouveau, comment reconnaît-on ce mouvement et en quoi se distingue-t-il de l'art déco ?

 

Ce qu'il y a dans un nom

Art nouveau, Jugendstil, Wiener Secession ou Liberty Style... Il y a beaucoup de termes pour décrire ce qui est fondamentalement le même style. Les noms sont influencés par des régions spécifiques, mais dans toute l'Europe, les mêmes éléments reviennent partout. On reconnaît les gracieuses lignes ondulées, les couleurs douces, les motifs d'oiseaux et de nature et le penchant pour les ornements pimpants. Ce style s'est principalement développé entre 1890 et 1914 et se retrouve non seulement dans l'architecture, mais aussi dans le mobilier, les éléments d'intérieur, les livres, l'art du verre et les bijoux.

 

Déco-ration

L'art déco fait-il plutôt référence à l'effet " décoratif " ? Pas immédiatement. Pour rendre compte de la distinction entre les deux mouvements, il suffit de se rappeler deux choses. L'art déco est apparu plus tard, plus précisément entre 1920 et 1940, en réaction à l'art nouveau. Les froufrous ondulés ont été redressés et des formes géométriques ont été mises en œuvre. Il suffit de penser à la basilique de Koekelberg, l'un des meilleurs exemples d'art déco. En revanche, le musée des instruments de musique est un exemple parfait d'art nouveau. Toutefois, les deux styles se chevauchent souvent, de sorte qu'il n'est pas toujours possible d'établir une distinction nette. Victor Horta, par exemple, a remplacé l'art nouveau par l'art déco lors de la conception du Palais des Beaux-Arts.

 

Influence de l'Est

L'idée que l'art nouveau est un style exclusif à l'Europe est également souvent débattue car de nombreux artistes soulignent l'influence de l'Orient, notamment du Japon. Siegfried Bing, un marchand d'art influent qui a donné son nom au style avec la galerie parisienne L'Art nouveau, a été très impressionné par l'art et la culture du Japon. Il a introduit l'art oriental dans sa galerie, ce qui a conduit certains à affirmer que la ligne fluide de l'art nouveau était inspirée de "la grande vague de Kanagawa", une gravure sur bois réalisée par un grand artiste japonais.

 

Lieu d'accueil

Paris et Bruxelles ont pris la tête de l'Europe en mettant l'art nouveau sur la carte. Quiconque se promène dans Bruxelles en 2023 ne doit pas oublier la rue Vanderschrick à Saint-Gilles et le quartier Saint-Boniface à Ixelles. Les deux rues comptent respectivement 17 et 11 maisons, entièrement construites en art nouveau. L'architecte en poste est Ernest Blerot, qui a fait construire plus de 60 maisons Art nouveau au cours de sa courte carrière.

 

Depuis 2013, nous célébrons la "Journée mondiale de l'Art nouveau" chaque année le 10 juin, une date choisie non par hasard. Deux pionniers de l'art nouveau, Antoni Gaudi et Ödön Lechner, sont morts le 10 juin. N’oubliez donc pas de planifier un beau voyage à Bruxelles le 10 juin 2023 en leur mémoire !