Fermer

Trois conseils pour un chauffage sûr et économique

Trois conseils pour un chauffage sûr et économique

Vous désirez vous chauffer de façon sûre et économique ? Un entretien régulier est dès lors incontournable.  Plus encore : vous êtes dans l'obligation (également si vous êtes locataire !)  de faire vérifier ponctuellement votre chaudière de chauffage central par un technicien agréé.  Voici quelques conseils pour dormir sur vos deux oreilles. 

1. Prenez rendez-vous à temps

Les chaudières au gaz doivent être entretenues  tous les trois ans à Bruxelles et en Wallonie et tous les deux ans en Flandre.  Les chaudières au mazout ou à combustibles solides (pellets, bois, ...) doivent être vérifiées chaque année.  

Une obligation supplémentaire est imposée à Bruxelles : si la chaudière a plus de quinze ans (vérifiez sa plaque signalétique), vous devez faire établir un diagnostic par un professionnel agréé.

Contactez donc à temps un technicien agréé.  Vous y gagnez sur trois plans :

       -Vous êtes certain que votre installation fonctionne en toute sécurité ;
       -Votre santé ne court aucun risque (pensez aux gaz nocifs) ;
       -Vous bénéficiez d'une diminution de votre facture énergétique.

L'entretien relève de la responsabilité de l'utilisateur.  L'obligation vaut donc non seulement pour les propriétaires, mais aussi pour les locataires.

Un bon conseil : n'attendez pas trop longtemps.  Pour l'assurance non plus.  Imaginez en effet qu'un incendie se déclare.  Comment allez-vous expliquer que votre chaudière de chauffage central n'a pas été contrôlée ?

2. Adressez-vous à un professionnel local

Certains fournisseurs d'énergie offrent des services d'entretien et de réparation des installations de chauffage.  Toutefois, ce service se limite fréquemment à la seule chaudière.  

Si vous voulez être sûr de votre coup, optez pour un professionnel local, ce sera votre meilleure garantie de bénéficier d'un contrôle complet (y compris de la cheminée et des canalisations) et d'un prix transparent.

Une chaudière de chauffage central au gaz a une durée de vie moyenne d'environ quinze ans, et une chaudière au mazout de 30 ans.  Si vous avez acheté une habitation existante, votre professionnel local connaîtra souvent mieux l'historique de votre installation que vous-même.  Il est la personne de confiance par excellence pour votre entretien (bis)annuel. 

« Lorsque nous avons acheté notre maison, les anciens propriétaires nous ont transmis le numéro de téléphone de l'installateur de chauffage central », raconte Kris, de Hasselt.

« Il vient faire l'entretien à chaque automne. Nous entamons donc la saison de chauffage l'esprit tranquille, et notre chaudière fonctionnera de façon optimale jusqu'à ce que nous ayons épargné suffisamment pour rénover ». 

3. Optez pour le confort

Vous voulez éviter que l'entretien de votre chaudière de chauffage central vous empêche de dormir ? Voici le conseil de Jan Lhoëst, directeur de l'Union Belge des Installateurs en chauffage central (ICS) :
 

« Concluez un contrat d'entretien avec votre installateur local. Vous construirez ainsi une relation de qualité, et vous pourrez également compter sur lui en cas d'urgence ».