Fermer

Nous vous mettons en contact avec les entrepreneurs qui sont les plus aptes à exécuter votre projet.

Rechercher un professionnelPlacer une commande

Home

Build Your Home vous fournit toutes les informations correctes sur la construction et vous met en contact avec les différents professionnels dont vous avez besoin pour concrétiser votre projet.

Tous les articles

10 Conseils d'or

  • 1

    Règle 1: Prenez votre temps

    Prenez le temps de chercher un bon entrepreneur ! Consultez son site, demandez des exemples d’ouvrages récents ou joignez ses clients aux fins d’évaluer le service offert : le bouche-à-oreille, c’est encore ce qui marche le mieux. Votre architecte vous conseillera utilement. Les membres de la Confédération sont répertoriés sur Build Your Home.

  • 2

    Règle 2: Contrôlez la fiabilité de votre entrepreneur

    Vous contrôlerez aisément nombre d’éléments par vous-même. Via socialsecurity.be, assurez-vous que l’entrepreneur n’ait aucune dette, sociale ou fiscale. Ce contrôle des entrepreneurs est automatique, sur Build Your Home. Via la Banque-Carrefour des Entreprises, assurez-vous que le vôtre dispose des connaissances professionnelles requises. Regardez depuis quand il est sur le marché et ce qu’il a réalisé.

  • 3

    Règle 3: Demandez un devis

    Un professionnel sérieux fournira toujours une offre détaillée et techniquement étayée. En comparant des offres, vous choisirez en connaissance de cause. Examinez-les en évitant toute décision hâtive.

  • 4

    Règle 4: Évitez les acomptes déraisonnables

    Il est fréquent de payer des acomptes, ne fût-ce que pour l’achat de matériaux. Exception faite des cas relevant de la loi Breyne, il est normal, au début des travaux, de verser un acompte de l’ordre de 20 à 30%. Évitez toutefois des acomptes déraisonnables. Pour des projets d’envergure, mieux vaut, après acompte, payer au fur et à mesure.

  • 5

    Règle 5: Évitez de payer en liquide

    Si vous payez en liquide, exigez une preuve de paiement. Évitez toutefois de vous acquitter de grosses sommes. Les paiements en espèces relatifs à une vente ou à une prestation de services ne dépasseront pas les 3.000 €, ni n’excéderont 10% du montant total - sans dépasser les 3.000 €. Un non-respect de cette disposition vous exposerait à une amende de 225.000 € maximum et/ou à des sanctions pénales.

  • 6

    Règle 6: Privilégiez la qualité

    Ne rechignez pas à prendre en considération d’autres critères que le prix. Les offres paraissant trop belles pour être vraies... ne le sont généralement pas ! Ne soyez pas trop vite séduit par le délai proposé pour l’exécution des travaux. Un service rapide n’est pas garantie de qualité.

  • 7

    Règle 7: Demandez une facture

    Veillez à disposer d’une facture pour tout type de travaux ! À défaut, ceux-ci seront assimilés à du travail au noir. Nonobstant le fait qu’elle offre un aperçu de ce qui a été réalisé, une facture s’avère indispensable à l’obtention de primes ou de déductions fiscales.

  • 8

    Règle 8: Informez-vous sur la Loi Breyne

    En cas de construction neuve ou de rénovation d’importance, veillez à savoir si la loi Breyne vous couvre. Si vous êtes maître d’ouvrage, elle vous protège contre toute clause illicite d’un contrat, de même que contre le risque d’insolvabilité de l’entrepreneur. La Confédération Construction offre un contrat-type équilibré pour toutes les parties.

  • 9

    Règle 9: Soyez critique à l'égard des labels

    Dans le secteur, divers labels de qualité coexistent. Leur qualité varie, hélas, du tout au tout. En l’espèce, le Construction Quality s’avère un exemple fiable.

  • 10

    Règle 10: En cas de conflit, cherchez une solution

    Il convient, autant que possible, d’éviter des poursuites judiciaires. Un entrepreneur peut, lui-même, corriger une éventuelle erreur. Ce qui, en pratique, se produit souvent... En cas de conflit, n’hésitez ni à vous adresser à la Commission de Conciliation Construction, ni à suggérer à votre entrepreneur de contacter le CSTC (Centre scientifique et technique de la construction), apte à donner un avis technique neutre.

PreviousSuivant

Incitants et primes

Flandre

La Flandre compte une dizaine de subsides dont vous pouvez faire usage. Nous en avons dressé la liste pour vous. Si vous en trouvez d’autres, pensez à nous en informer.

Voir tous les avantages pour la Flandre

Wallonie

Il existe en Wallonie deux grandes catégories : les primes à la rénovation et les primes énergie.

Voir tous les avantages pour la Wallonie

Région de Bruxelles-Capitale

La Région de Bruxelles-Capitale octroie différentes primes, sous forme d’aide financière, notamment les primes énergie et primes à la rénovation. En complément, il existe également des primes communales pour les installations à caractère environnemental.

Voir tous les avantages pour la Région de Bruxelles-Capitale

Questions et réponses

  • Qui est protégé par la loi Breyne?

    Les consommateurs (clients), dans leurs relations avec l’entrepreneur. La loi implique: - Le respect du délai d’exécution et du prix convenu - Un contrat clair et complet entre le consommateur et l’entrepreneur - Un acompte de maximum 5% du prix et des versements ultérieurs ne pouvant jamais excéder le coût des travaux exécutés - La fourniture de garanties de solvabilité par l’entrepreneur

  • A quel taux de TVA puis-je faire construire?

    Le taux de TVA applicable à une construction neuve est de 21%.

Offres d'emploi

Vous désirez vous lancer comme professionnel ?
Vous pouvez effectuer une recherche dans notre base de données et postuler immédiatement par l'intermédiaire de ce site. Visitez-le régulièrement pour être informé des nouveaux postes vacants!

Commencez ici votre recherche

Restez informés

Disposant d'une véritable rédaction et étant la plus grande fédération professionnelle, nous avons toujours des informations qui peuvent vous aider ou vous servir. Si vous souhaitez rester informé(e), complétez ici votre adresse e-mail.